contact@sslrtt.com / 06 79 63 27 12 /

Merci Auguste

Auguste a fondé le club en 1968 avec son frère Claude. Il avait obtenu l’utilisation d’une salle dite « salle du patronage » qui se trouvait place de l’église. Il y avait installé 2 tables pour que les jeunes puissent s’entrainer.
Auguste allait chauffer la salle avec le poêle à charbon avant les entrainements.
Il a tout de suite orienté les jeunes et adultes vers la compétition. Il disait souvent que les jeunes étaient mieux à faire du sport qu’à trainer dans les bars…
Cet esprit de compétition insufflé au club de tennis de table a perduré. On sait ce qu’il en est aujourd’hui.
Ensuite, après la salle du patronage, avec d’autres bénévoles, il a aménagé une salle dans l’ancien théâtre municipal qui est aujourd’hui la salle qui accueille la cantine du primaire. A l’époque cette salle était aménagée pour le théâtre avec un sol tout en pente. Les bénévoles ont travaillé durement pour aplanir cette salle et l’aménager en salle de sport. C’est dans celle-ci que le club est monté en nationale 3. Auguste était à l’origine de ce changement important. Ce n’est que plus tard que le tennis de table est arrivé dans le complexe sportif René HERVOUET.
Auguste est resté président jusqu’en 1975. Il a emmené l’équipe première du niveau départemental jusqu’au niveau national. Lorsqu’il a laissé sa place de Président, le club évoluait déjà en nationale 3 depuis 3 années.
Son fils FRANCOIS, a fait partie de l’élite française dans la catégorie Junior et a porté les couleurs de la Stella jusqu’en nationale 1.
Auguste est resté fidèle au club tout au long de sa vie. Après sa fonction de président, il a continué à jouer jusqu’en 2011. Il était un défenseur acharné alors qu’il prônait le jeu offensif auprès des jeunes dont son fils François fut un bon exemple pour toute une génération de pongiste dans la région.
Ensuite, il est resté supporter du club jusqu’à ses derniers jours. Régulièrement il s’informait des résultats des équipes et donnait même son avis sur l’évolution technique des joueurs. Il avait un œil averti sur l’évolution de la technique de son sport et s’intéressait en permanence à la situation du club qu’il avait créé.
Même pendant le confinement de cette année, malgré le huis clos imposé à l’équipe, il avait sollicité les dirigeants pour assister aux matchs. Malheureusement, cela étant impossible, il s’est tourné, comme tous les supporters, vers Internet où les rencontres étaient retransmises.
Auguste, marchand de chaussures de métier, a été un grand ambassadeur du tennis de table sur tous les marchés où il véhiculait avec son camion. Il parlait autant de son sport que de ses chaussures et était connu de tous ses clients comme le représentant de sa discipline.
Il rejoint son frère Claude décédé il y a un mois.
Auguste restera une figure importante de la STELLA LA ROMAGNE et du tennis de table en général.
Tous les pongistes de la STELLA le remercient chaleureusement pour tout ce qu’il a apporté au club et adressent leurs sincères condoléances à ses enfants et sa famille.